La Compagnie Noire

(rp et discussion relatif au jeu Fract.org)
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La dernière balle du Maréchal/ Ethan II

Aller en bas 
AuteurMessage
Eowin
Admin
avatar

Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 03/04/2006

Feuille de personnage
Nom du personnage: falbala
Points de vie:
20/20  (20/20)

MessageSujet: La dernière balle du Maréchal/ Ethan II   Mar 10 Oct - 18:45

EthanII/ joueur: Cyberfreak 08/10 à 21:26:28


Alors qu'Ethan lisait les habituels rapports de mission du GAO, il trouva enfin une information intéressante : le Maréchal, déserteur, voleur, cannibal et pillard sanguinaire, avait été vu à quelques lieues à l'est.
Aussitôt, il donna l'ordre à la cavalerie de se preparer à le capturer, empoignant sa radio :

« Shaolan, prends quelques hommes et des chevaux et fonce à l'est, tu y trouveras le Maréchal. Il faut le capturer et le ramener à l'Oasis afin que nous le jugions pour ses crimes, après quoi nous pourrons l'exécuter la conscience tranquille »

Mais hélas, tout ne se passe pas toujours comme on voudrait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lacompagnienoire.winnerbb.net
Eowin
Admin
avatar

Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 03/04/2006

Feuille de personnage
Nom du personnage: falbala
Points de vie:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: La dernière balle du Maréchal/ Ethan II   Mar 10 Oct - 18:46

Shaolan/joueur: Shaolan 08/10 à 23:10:45

Shaolan était en train de trier les papiers dans son bureau qu'il tenait quotidiennement impeccable. C'est son petit hobby à lui en dehors du dessin. Soudain la radio grésilla, c'était sûrement important!

"Shaolan, prends quelques hommes et des chevaux et fonce à l'est, tu y trouveras le Maréchal. Il faut le capturer et le ramener à l'Oasis afin que nous le jugions pour ses crimes, après quoi nous pourrons l'exécuter la conscience tranquille "

Merde alors! Faut agir vite!

Il sortit en courant de son bureau avec son paquetage de combat en ne prenant même pas le temps d'inscrire la mission au registre, ça faisait longtemps qu'il n'était pas sorti!

Il courut chercher Mony Vibescu qui traînait dans les parages :

« Mony! T'es réquisitionné! Attrape ton flingue et ton cheval et rejoins moi aux portes dans 10 minutes! Hayaku!!! »

Juste le temps de courir aux écuries prendre une monture et un âne pour y attacher le Maréchal au retour et de courir à la porte. Évidemment Mony était en retard, il en profita pour charger ses munitions et faire la vérification de son fusil pacificateur reluisant.

« Ah ben te voilà enfin Mony! Bon, on fonce sur lui et on le maîtrise avant qu'il ne se rende compte de quoi que ce soit ok?! On y va, il va regretter d'être venu nous narguer! »

Ils sortent de l'Oasis, la scène aurait pu être émouvante : Les GAO chargeant contre le vent, sabre au clair, la longue traînée de poussière derrière eux, on entends presque les trompettes!

Rapidement, le Maréchal est en vue, malheureusement il entends la cavalcade et tire un coup vers eux... manqué, heureusement!

Effrayé par le coup de feu, le cheval de Shaolan se cabre et il vide les étriers, il peut heureusement effectuer un roulé-boulé et se rétablir correctement, mais, son fusil étant tombé, il ne peut plus répliquer.

Mony tire alors en direction du Maréchal...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lacompagnienoire.winnerbb.net
Eowin
Admin
avatar

Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 03/04/2006

Feuille de personnage
Nom du personnage: falbala
Points de vie:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: La dernière balle du Maréchal/ Ethan II   Mar 10 Oct - 18:47

Le Marechal/joueur: Oban 10/10 à 11:19:04


Une balle dans l'épaule. FOUTRE !! Tapi derriere sa dune, le Marechal tiend les agresseurs en respect, faisant voler le sable chaque fois qu'un bout de tete dépasse, mais difficile de faire mouche sur ces adversaires qui passent de cuvert en couvert.

Tout à coup, le lieutenant Courchevel lui apporte une depeche.

- Un message radio de la division hirondelle mon marechal, les eclaireuers ont reperé des forces venant de l'est, a vu de nez deux fois superieurs en nombre.

- Sapriti ! Et le capitaine Raynal qui ne repond pas...

Le maechal tressaillit, alors que le médecin major s'occupait de son epaule bléssée

- Des nouvelles des forces alliées ?

- Le Commandant-sénéchal-capitaine Don Zozo est occupé par les troupes de Zavatta, il ne pourra pas nous aider.

Le vieil officié, dans son bunker d'etat major, ecoutait la terre trembler sous les obus. Un peu de poussiere tomba sur son képi.

Les tirs se faisaient plus precis, et le marechal etait coincé derriere sa dune. Bientot on le tournerait et il se ferait tirer dans le dos comme un lapin. Ces rats de l'oasis croyaient pouvoir le tenir, se faire justice du materiel qu'il avait requisitionné pour la cause de la France.

"Plus ca manque de panache et plus c'est revanchard, ces oasis sont tous des francs macons à la solde du Kaizer!" Pensa le Maréchal en ajustant son pacificateur.

- Maréchal ! les depeches tombent, os divisions sont prises sous des tirs de barrages elles tombent les unes apres les autres !

- Aucune ne se rend j'espere.

- Bien sur que non, mais les pertes de nos bons soldats bien francais sont severes.

- Faites donner la Marseillaise par le clairon, qu'elle mette en rogne tout nos ennemis, et preparons nous a nous defendre jusqu'a la mort en ecoutant ses mélodieux accord.

Une rafalle de tirs fit sursauter les mambres de l'etat major. Maitre de lui, le Maréchal vit entrer dans le bunker une estafette couverte de sang et de terre.

- Maréchal, j'arrive du front qui n'est plus qu'a quelques centaines de metres, les oasis se rapprochent sans cesse.

- Ou sont les canons du Colonel Fabien ? Ils devaneint nous appuyer.

- Le GQG les a muté au fort de Douaumont mon maréchal, pour le renforcer.

- Ces gens la me donnent plus de mal que les boches. Tout le monde dehors, je ne veux voir personne se defiler. Faites passer les consignes pour le plan specail aux lieutenants de Kervern et Castillac.

Résignés, mais prets à mourir sous les ordres du vieux chef, les officiers ortent rejoindre leurs hommes pour le dernier carré.

- Shaolan, matte un peu...

Le vieux guerrier etait sorti de son couvert faisant de grands signes avec les bras. "A moi les tirailleurs senegalais ! à moi les XIII eme corps d'armée !! la Légion sur la gauche !!" hurlait il de sa voix rompue au commandement.

- Il fonce tout seul ce con... rappelle toi qu'on doit le chopper vivant, fait lui lever les mains.

- ouais, heu... HAUT LES MAINS !! Bordel il s'arrete pas de courir ce con.

- A moi les grenadiers voltigeurs !! sur le flanc droit !

- Les mains en l'air !

- A moi les fusillers marins !!

- Les mains !!

- A moi le XVII eme Zouave !!

PAN

Touché en plein coeur, le maréchal s'éffondre sans un bruit, il n'a meme pas le temps de prendre la pose de celui qui meurt pour la France.

Le son du clairon... Du sable, des nuages.
Au pas de l'oie, les anges defilent et forment un cortege. Aspiré vers les cieux comme une flamme sacrée, l'ame du maréchal rejoint le valhalha des justes, la petite part du paradis, mais la meilleure, ou vont les ames de ceux qui sont tombés pour la France.

Tous sont la, le visage souriant, ses enfants qui l'aiment. Tout ceux qui ont leur nom sur ces petit morceaux de pierre et de betons entourés de chaines pendues à des obus que l'on trouvait dans ses patelins, son terroir cheri , tout ces noms gravés au pieds d'une statue de fier soldat sont la pour l'acceuillir.

Ses soldats, ses colonels et ses sous officiers, ses appelés et ses reservistes, ses avions et ses chars d'assaut. Il est le dernier, celui qui a tenu le plus longtemps, et tous sont la, coeurs vaillants, pour l'acceuillir au paradis des bons soldats.

Marechal, te voila.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lacompagnienoire.winnerbb.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La dernière balle du Maréchal/ Ethan II   

Revenir en haut Aller en bas
 
La dernière balle du Maréchal/ Ethan II
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» batailles du Maréchal NEY
» Maréchal Davout
» La vie du maréchal suchet
» batailles du Maréchal SOULT
» C'est écrit "Maréchal Ferrant"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie Noire :: L'Oasis-
Sauter vers: