La Compagnie Noire

(rp et discussion relatif au jeu Fract.org)
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Bastila

Aller en bas 
AuteurMessage
Eowin
Admin
avatar

Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 03/04/2006

Feuille de personnage
Nom du personnage: falbala
Points de vie:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Bastila   Mar 10 Oct - 18:55

bastila/joueur: madmaxe 16/09 à 20:02:55


Le récit banal d’une vie banale

Ou comment une jeune femme a vécu et survécu dans un monde qui lui n’a rien de banal, un monde que ses habitant respectent et parfois craignent, un monde qui a été foulé par les pieds illustres de Al Katel, Darkjul, Zora la rousse ou encore Jesus II.
Mais tout ceci est une autre histoire, on pourrait même dire l’Histoire. Ces grandes épopées vous seront certainement narrées par d’autres. Ici, il est juste question d’une petite femme insignifiante qui a envie de se souvenir de son passé et de le coucher sur du papier, même si d’une certaine façon, toutes les histoires se rejoignent.
L’autobiographie qui va suivre est un travail sur soi, totalement personnel et n’a pas vocation à remuer les foules ou à plaire aux lecteurs potentiels mais juste à complaire à son auteur. Un travail égoïste dans un monde qui l’est souvent. Mais dans un univers façonné par les hommes, pouvons nous être surpris par la tournure des évènements ?


L’éveil

Et le Tout-Puissant Cavey créa le Fract sur son écran divin, permettant aux survivants du crash de se lancer dans une nouvelle vie, qui, pour certains, fût bien courte.
Il fallût attendre l’hiver de la troisième année du nouveau calendrier fractalien pour que Bastila se révèle à la vie sortant de son état de torpeur, à la frontière de la conscience et du néant. Le responsable de ce petit tour de passe-passe se nommait Mandrake, porte-parole d’un petit groupe de paumés qui venaient de se regrouper autour d’un troupeau de canassons. L’éveil de Bastila se matérialisa par l'envoi de bonnes ondes radios du magicien de pacotille qui l’invitait galamment à rejoindre ses petits camarades d’aventure. La jeune femme n’eût pas le temps de lambiner pour être saisi par la dureté qui prédominait ici-bas. Le vent du désert la gifla en pleine face lorsque le cyclone Domino la rabroua pour des familiarités trop marquées à l’égard de la cheftaine autoproclamée de la petite troupe. Et puis quelle idée, lorsqu’on est naturellement doué pour la confection de planches de tenter de puiser de l’eau dans la surface la plus aride qui soit.
Heureusement, Mandrake et un petit garçon répondant au doux nom de Gimpy la consolèrent et lui expliquèrent les quelques rudiments nécessaires pour se dépatouiller un peu plus convenablement. Elle se lia naturellement d’une amitié sincère avec ces deux personnalités au grand cœur alors qu’elle se montrait, aux premiers abords, sceptique à l’égard de Domino et de sa personnalité de fer. Parmi la bande d’égarés, un autre personnage allait se montrer déterminant pour la jeune première qu’était Bastila: il s’appelait Guiseppe Granbinio.
Guiseppe était un modèle de droiture et de tolérance et voulait prophétisé son amour pour les hommes et répandre ses valeurs à la face du désert. Pour cela, il s’était engagé dans L’Ordre des Chevaliers Errants, qui semblait correspondre à son idéal de pensée. Il partagea ses penchants humanistes avec Bastila et la jeune femme fût à jamais marquée par ses discussions empreintes de respect même si son éveil mental ne se concrétisa pas tout de suite. Il faudrait attendre d’autres épreuves pour que Bastila se sentent la foi de suivre les préceptes de Guiseppe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lacompagnienoire.winnerbb.net
Eowin
Admin
avatar

Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 03/04/2006

Feuille de personnage
Nom du personnage: falbala
Points de vie:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: Bastila   Mar 10 Oct - 18:56

bastila/joueur: madmaxe 24/09 à 15:59:00


Le choix avorté

La petite troupe de survivants, qui venait de se regrouper autour de Domino, fût confrontée à un choix pour sa future destinée: édifier une communauté à proximité du troupeau de canassons ou se déplacer vers une mine de fer. De part son passé à New Napoli, Domino entretenait des relations étroites bien que méfiantes avec le Don Machiaveli et par son intermédiaire, elle avait pu entrer en contact avec la guerrière Zora la rousse.
Au sud de la position de nos égarés, une bataille épique faisait rage autour d’une mine de fer qui ressemblait à s’y méprendre à une soufrière. La petite ville de Nouvelle Aube, située en face de Métal Hurlant, venait d’être rasée par Ken. La contre-attaque de Zora et ses acolytes avait repoussé la troupe hors des ruines de la cité minière. Domino voyait là une occasion, en s’appuyant sur la puissance de feu de Zora, de développer une nouvelle ville stratégiquement importante pour le nord-Sylver et correspondant à ses rêves d’émancipation de l’Echos. Cette volonté d’indépendance face aux grosses puissances sera le leitmotiv du futur Country Club.
Mais alors qu’il avait été décidé par l’ensemble du groupe de rejoindre cette position, l’intervention de Mamy Gwaï et des mercenaires du Bordel à feu Nouvelle Aube et la mort de Zora avait éliminé cette option périlleuse.
Restait donc le troupeau de chevaux sauvages à domestiquer: c’est ainsi que fût fondé le ranch du Country Club, dont Bastila eût la grande fierté de poser la première pierre. La plus belle année de la vie de Bastila venait de débuter avec l’entrée dans la quatrième année fracatalienne.
Les évènements survenus à Nouvelle Aube ne serait pas sans influence sur l’approche politique de Bastila. Elle avait été choquée par la barbarie des guerriers gravitant autour des Dragons Noirs et par assimilation elle se méfia de l’organisation louée par Guiseppe Granbinio. L’Organisation des Chevaliers Errants avaient, en effet été créé, par Don Quichotte, un proche de Métal Hurlant. Guiseppe était de toute façon de moins en moins là pour la conseiller, reclus dans son atelier à exercer sa pensée et sa passion pour l’écriture. La Bastila du Country Club allait ainsi devenir une femme plus intéressée par la gestion que par le sens des valeurs humaines, aidée et conseillée en cela par son mentor et grand ami, Mandrake.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lacompagnienoire.winnerbb.net
Eowin
Admin
avatar

Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 03/04/2006

Feuille de personnage
Nom du personnage: falbala
Points de vie:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: Bastila   Mar 10 Oct - 18:58

bastila/joueur: madmaxe 08/10 à 19:06:51


Carrefour de rencontres

Le ranch du Country Club avait été créé par une poignée d’errants. A ses débuts, il comptait tout au plus dix âmes. Mais, il n’allait pas tardé à grandir, profitant de l’apport de nouvelles têtes et du troupeau de chevaux qui représentait une richesse non négligeable. Le groupe de chasseurs amené par le môme Gimpy ramenait suffisamment de viandes pour alimenter toute la population et faire des stocks en vue des temps de chevaux maigres. Il fallait toute la vigilance des cowboys pour éviter la fuite des bêtes et l’encerclement apportait son lot de stress et de désorganisation mais la réussite semblait toujours au rendez-vous.
Des nouveaux arrivants venaient régulièrement agrandir les rangs de la petite communauté. Zhanis Kalns et le Kid débarquèrent par une chaude matinée de la fin du printemps et devinrent d’emblée des membres actifs du ranch. Le Kid, malgré son jeune âge et ses facéties, fut par la suite nommé shérif du Country Club, un rôle dont le mioche ne fut pas peut fier. Kalns plut d’entrée à Bastila et elle apprécia cet homme comme nul autre avant lui, Mandrake excepté. Il était un homme droit et en qui on pouvait placer sans arrière-pensée sa confiance.
Les fondateurs de la confrérie de l’acier, Azo et Rhombus, croisèrent également la route des cowboys, aiguillés en cela par Johnny Blade, un énergumène dont on entendra parler par la suite. Rhombus initia la rédaction d’une constitution en tant que juge honoraire de la communauté mais mourut avant sa mise en place officielle. Il ne supporta pas la mort d’Azo, suite à une mésentente sur une ration de nourriture et se laissa mourir aux portes de la ville. Ce fut le premier grand drame humain qui toucha directement une connaissance de Bastila et elle en fut bouleversée. La constitution, qui ancrait l’indépendance et les règles de bonne conduite du Country Club, représenta la première grande œuvre collective de la communauté de cowboys.
Bien avant Le Kid, le premier shérif du ranch avait pour nom Johnny Blade. C’était une brute épaisse que Mandrake avait voulu enrôlé alors qu’il quittait l’Echos suite à des problèmes liés à des meurtres sur leur territoire. Complètement incontrôlable, Blade agissait en électron libre mais il promettait de se comporter sans excès conformément aux vœux des autres habitants. Sa présence amena une certaine méfiance de l’Echos qui fut encore exacerbé par l’affaire des Valaques.
Mony Vibiescu, qui se gargarisait d’être un noble prince valaque, assassina une jeune femme qui venait d’entrée en contact avec le CC. Lui et sa troupe avait été chassés de la région de Salem pour des actes de cannibalisme. Domino, en pétard après ce meurtre, décida d’agir appuyé en cela par Johnny Blade qui voulait la peau de Vibiescu. Mais le pseudo-prince reçut le soutien inattendu du vieux Olivius, qui demanda au Country Club de ne pas toucher à Vibiescu et pire de le ravitailler pour lui permettre de rejoindre sans encombre sa communauté de l’Oasis. Après bien des palabres et des états d’âme, les cowboys prirent une décision intermédiaire en laissant la vie sauve aux Valaques, mais en refusant de les ravitailler et en leur interdisant un accès à proximité du ranch. Cette affaire, où Blade n’eut de cesse de plaider pour la manière forte, allait plombé les relations avec l’Oasis, nouveau partenaire commercial pour l’exploitation du troupeau, même si par la suite, la diplomatie d’Erik Trent permettrait de rétablir des relations amicales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lacompagnienoire.winnerbb.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bastila   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bastila
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie Noire :: Country Club-
Sauter vers: